INTERFACE POLITIQUE-SANTÉ : principe de précaution ou de soumission ?

Suite aux événements du jour sur le vaccin AstraZeneca et en particulier l’avis de l’EMA qui confirme l’importance de la poursuite de le vaccination et par conséquent, confirme en l’absence d’éléments nouveaux l’irrationalité des décisions des suspension en cascade, continuons d’évoquer l’interface science-politique sur fond de principe de précaution comme nous l’avons fait toute la … Lire la suite de INTERFACE POLITIQUE-SANTÉ : principe de précaution ou de soumission ?