« Berlin, 1933 » de Daniel Schneidermann

« Berlin, 1933 » de Daniel Schneidermann

10 novembre 2021 0 Par e-Citizen

La presse internationale face à Hitler

Éditions Points


Note de lecture de La Griffe, membre de Citizen4Science

Il s’agit de la chronique passionnante et sourcée de la vie quotidienne des journalistes occidentaux en poste à Berlin de 1933 à 1941.

Quand Hitler arrive au pouvoir en janvier 1933, ils sont quelque 200 journalistes : américains, britanniques et français tous bons connaisseurs de la langue allemande qui vont rester dans la capitale du Reich.

Ils travaillent selon les standards démocratiques de la presse mais leurs interlocuteurs s’appellent Goering et Goebbels.

Alors qu’autour d’eux s’abattent bientôt les persécutions sur les Juifs et les opposants, ils se battent pour une confidence « off the record » ou la faveur d’une interview du dictateur.

Pourquoi n’ont-ils pas alerté le monde sur la folie et la barbarie de l’hitlérisme ?

Et

Sommes-nous certains d’être mieux armés aujourd’hui pour rendre des catastrophes hors normes, pour nommer le mal ?

L’expérience face à des événements récents nous montre qu’une juste information voir une surinformation, ne produit pas une prise de conscience et encore moins, ne suscite des actes adaptés aux situations endurées par d’autres peuples.

Sauf individuellement chez une petite minorité de personnes.

L’ambition première de ce livre n’est pas de rester objectif et en retrait par rapport aux faits exposés, mais d’interpeller et nous confronter à des situations similaires actuelles :

  • L’anticapitalisme et l’antimondialisme des milieux dits populaires
  • Le grand remplacement
  • La banalisation du rassemblement national

La récupération des symboles nationaux et démocratiques :Le drapeau français, Jeanne d’arc, Jean Jaurès et le général De Gaulle notamment

L’interprétation de l’histoire et le négationnisme

La non reconnaissance des lanceurs d’alerte et leur harcèlement (Edgar Ansel Mawrer expulsé en 1933)

Un polémiste suivi par une horde de journalistes (attendant le moment où il se déclare candidat à la présidentielle et ses off) les menaçant d’un fusil

Et enfin la crise des migrants… indésirables

Bonne lecture

La Griffe

*merci à Daniel Schneidermann d’avoir lu cette note de lecture !
et bien sur pour son travail précieux.
la rédaction de Citizen4Science