Avortement : quel statut légal pour l’embryon humain ? Les réflexions scientifiques d’une biologiste en lien avec l’évolution de la législation aux États-Unis

par Kathryin Kavanagh, Associate Professor of Biology, UMass Dartmouth, États-Unis La plupart des embryons humains meurent naturellement après la conception. Les lois restrictives sur l’avortement ne tiennent pas compte de cette perte. De nombreux législateurs d’État envisagent sérieusement d’accorder le statut de personne légale aux embryons humains aux premiers stades de leur développement. Les interdictions …

Avortement : quel statut légal pour l’embryon humain ? Les réflexions scientifiques d’une biologiste en lien avec l’évolution de la législation aux États-Unis Lire la suite »