ChimieCommunication scientifiqueDiététiqueEsprit critiquePensée critiqueScienceSciences de l'information et de la communicationVulgarisation

Chimique ou naturel ? Mac Lesggy ramène sa fraise !

Le vulgarisateur scientifique s’est adonné à une expérience instructive sur le réseau social X (ex Twitter) cette semaine.

Mac Lesggy alias Olivier Lesgourgues est une personnalité médiatique, animateur et producteur de télévision notamment de son émission phare de vulgarisation scientifique E=M6. On le retrouve aussi sur les réseaux sociaux. À la base, il est ingénieur agronome. C’est tout naturellement (sic) cette semaine qu’il s’est livré à une expérience très intéressante auprès des usagers du réseau X où il est suivi par plus de 83 000 personnes.

Pour la petite histoire, on pseudo est l’association du préfixe « Mac » usuel en Écosse, contrée qui le passionne, et du diminutif de son patronyme.

Profil de Mac Lesggy sur le réseau social X

« Quizz chimie »

C’est ainsi que mardi 21 mai, Mac Lesggy publie une liste d’ingrédients impressionnante, succession de formules chimiques, avec la question suivante :

« À quels produit correspond la liste d’ingrédients affichée ci-dessous ?« 

Le texte est en anglais, mais avouons que cela n’entrave pas vraiment la compréhension de ce texte, qui paraîtra particulièrement abscons pour les non chimistes.
Traduisons quand même les en-têtes en caractères gras, le reste étant des formules chimiques de diverses molécules.

Ingredients = ingrédients
Sugars = sucres
Fatty acids = acides gras
Amino acids = acides aminés
Preservatives = conservateurs
Colours = couleurs
Flavours = saveurs

Des réactions instructives

Mc Lesggy n’a pas fait durer le suspens bien longtemps. À la réponse proposée de « fraise bio », il a donné la réponse 30 minutes après avoir publié son quizz : « une fraise tout court ».
Beaucoup d’incrédules ont réagi, mais sur quelles bases ? C’est là que cela devient instructif :

« Une fraise avec du E210 ? »

La réponse à cette question compréhensible, à savoir comment un fruit dans la nature pourrait-elle contenir un colorant industriel, révèle un biais de perception, sur base de fallacie : le faux dilemme. Comme précisé, beaucoup de substances produites dans la nature peuvent également être fabriqués par l’humain si en sait en trouver la « recette ». C’est la science de la chimie qui le permet, qui va explorer la composition des substances moléculaires. Dans le cas présent, « E210 » est le nom de code industriel de l’acide benzoïque, largement utilisé comme conservateur. Il est formé par réaction chimique à partir du benzène. Dans l’industrie, on le fabrique à partir du toluène. L’acide benzoïque lui-même est un ingrédient d’un médicament courant, l’aspirine.

En pratique, l’erreur de raisonnement ici est de penser qu’un composé est soit naturel, soit fabriqué.

Les autres réactions sont de la même veine :

Une fraise « avec des conservateurs ? » s’exclame un internaute. Et oui, il y a des conservateurs naturels, de même que des colorants naturels.

Autre avis : « Vu l’étalage d’acides aminés, on pourrait penser a un complément alimentaire »

Un autre internaute est sûr de son fait : cette composition est celle d’un produit de synthèse, il serait impossible qu’il s’agisse d’une fraise. Il publie les affirmations suivantes :

« Il s’agit probablement d’un produit alimentaire transformé, comme une boisson ou un complément alimentaire, et non d’un fruit frais comme la fraise. »
« Les ingrédients incluent des additifs tels que des conservateurs (E236, E296), des colorants (E160a, E161b, E161d), et des arômes synthétiques complexes, qui ne sont pas naturellement présents dans les fraises. »

Une autre réaction à l’identique : « Les ingrédients incluent des additifs tels que des conservateurs (E236, E296), des colorants (E160a, E161b, E161d), et des arômes synthétiques complexes, qui ne sont pas naturellement présents dans les fraises. »



La piste des boissons énergisantes réputées comme bien « chimiques » n’échappe pas aux internautes… et à ChatGPT.

« Redbull ? ».

« La liste d’ingrédients semble correspondre à une boisson énergisante ou une boisson pour sportifs. On peut en déduire cela grâce à la forte teneur en eau, la présence de sucres, une variété d’acides aminés, d’acides gras, ainsi que de nombreux additifs pour la saveur, la couleur et la conservation. Des produits spécifiques comme Gatorade, Powerade …. »

La formule est soumise à ChatGPT par un internaute. L’IA tombera elle-même dans le panneau :

Tout est chimique !

« chimique » est un adjectif issu de « chimie », qui est la science qui étudie la composition et les réactions de la matière. Or les éléments de base de la matière sont universels, ce sont les atomes. Les atomes forment de composés par assemblage particuliers d’atomes. Ces composés peuvent être présents dans la nature, ou fabriqués par l’homme. Et parfois les deux, les composés naturels pouvant servir de « modèle » à fabriquer « artificiellement » mais en tout point identiques ! S’ils sont identiques, c’est-à-dire formule chimique identique, alors que la molécule soit puisée dans la nature ou provienne de l’usine, c’est du pareil au même sur sa qualité, compositions et propriétés, bonnes au mauvaises.
Le fait de donner un nom de code industriel à un composé n’a aucune conséquence sur la substance elle-même, c’est juste une étiquette… on l’a vu, cela peut être trompeur.
Les noms chimiques des molécules font souvent peur, « chimique » étant associé à « artificiel » et danger. Or il existe des des composés naturels dangereux voire mortels. Alors gardons en toute occasion notre pensée critique en éveil !

Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique doté d’une Rédaction avec journalistes professionnels. Nous défendons farouchement notre indépendance. Nous existons grâce à vous, lecteurs. Pour nous soutenir, faites un don ponctuel ou mensuel.

Propulsé par HelloAsso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 − 7 =