À propos des associations cognitives… et du « Grand remplacement »

par Bédévore BD, propagande féline, administratrice Wikipédia et parisienne

Dans « L’Arabe du futur« , Riad Sattouf évoque une association cognitive involontaire : chaque fois qu’il entend « Dieu », il visualise Georges Brassens.

J’imagine qu’on a tous des associations cognitives farfelues, qui ne prêtent pas à conséquence. L’association cognitive est parfois illustrée (hommage) et parfois racontée, avec plus ou moins de classe…

Par exemple, dans cet article, B. Peeters propose un parallèle entre les BD lues et les chansons qui s’impriment dans la mémoire. Et pour rester dans le parallèle de la chanson qui s’imprime dans la mémoire, forcément on a des exemples, comme la petite fille qui chantait, de Voulzy.
Un autre exemple, pour les vieux, est la série « Dream on« , qui illustre l’empreinte mémorielle de certaines scènes de télé sur un personnage.
Et donc, chez moi aussi, il y a des associations cognitives involontaires. L’une d’elles vient d’une série mythique, l’Incal. Une équipe de héros dans un univers corrompu et littéralement rempli de complots et secrets.

Sur Wikipédia en français, l’une des pages les plus chaudes est celle sur le Grand remplacement, théorie complotiste d’extrême-droite. On a régulièrement des messages de gens qui protestent sur cet article, parce qu’ils nourrissent une croyance envers ce mythe… Ces interlocuteurs éphémères ont maintes fois avancé l’argument massue suivant : « il suffit d’ouvrir les yeux pour s’en rendre compte enfin, c’est la vérité, le grand remplacement est là ! »
Or, chaque fois que je vois débarquer des gens qui disent « il suffit d’ouvrir les yeux pour voir la vérité »… par une association cognitive involontaire et farfelue, je vois John Difool. Et ce que je vois, c’est ce moment où il s’empare du canal de diffusion de la population et braille un message halluciné.

Ce qui provoque aussitôt une rigolade incontrôlable. Désolée de froisser ainsi tous les porteurs de La Raison™®© et La Vérité™®© et L’Evidence™®©
Ce n’est pas du tout volontaire, hein. Mais ça fait un bien !

2 couvertures d’albums de la série « L’incal »


Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique doté d’une Rédaction avec journalistes professionnels. Nous défendons farouchement notre indépendance. Nous existons grâce à vous, lecteurs. Pour nous soutenir, faites un don ponctuel ou mensuel.

Propulsé par HelloAsso

ou via J’aime l’Info, partenaire de la presse en ligne indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 × 20 =