“Papa j’ai 18 ans demain, je peux conduire ta voiture ?”

“Papa j’ai 18 ans demain, je peux conduire ta voiture ?”

8 août 2021 0 Par e-Citizen

Par Marie-Bayle Normand, Dr en chimie, co-fondatrice Citizen4Science

On l’oublie souvent mais nous sommes confrontés chaque jour à des risques et nous devons prendre des décisions pour les gérer au mieux. Comment faire ?
Voici une billet qui prend l’exemple de la conduite avec Bob qui sera majeur demain.

Quiz: Considérez-vous que vous prenez souvent des risques ?
– Oui
– Non

Qu’est-ce qu’un risque ?
C’est la possibilité de survenue d’un événement indésirable, qu’on va définir ici comme le problème à éviter. Il est connu au préalable. L’exposition au risque résulte donc d’une démarche consciente, appelée prise de risque. Avant de prendre ou non un risque, il faut le définir, le comprendre et établir son acceptabilité. On va donc l’analyser en fonction de sa probabilité et de son impact.

Quiz: Monter dans un véhicule vous et moi le faisons tous les jours ou presque, que ce soit en tant que conducteur ou passager. Est-ce un risque selon vous ?
– Oui quand même
– Non, pas du tout
– Cela dépend

Conduire pour Bob : quel danger ?
Le danger est d’avoir un accident. Impact si le danger se produit ? Cela va du petit accident qui fait très peur mais peu de mal (carrosserie) à celui qui entraîne la mort. Probabilité que cela se produise ? Cela dépend de pas mal de paramètres, allant de la maturité de conduite au type de véhicule. Prenons ici l’exemple de Bob qui n’a jamais conduit, et sa voiture personnelle. L’acceptabilité va dépendre du rapport entre l’impact et la probabilité.

Prenons Bob, notre jeune enthousiaste. Il est évident que si nous le mettons au volant d’une voiture pour la première fois, la probabilité qu’il ait un accident est haute. C’est pourquoi on a pris beaucoup de mesures afin de réduire ce risque. Déjà on a mis un âge limite, en dessous duquel on estime qu’une personne n’est pas encore apte à conduire. Ce sera 18 ans pour conduire sans assistance dans la plupart des pays européens. Ensuite ont été établies des règles, cad le code de la route et un système d’information, la signalisation, qui grâce aux panneaux permettent à Bob de savoir les règles et principes en général, et quelle règle s’applique où il se trouve. Ex: la limitation de vitesse ou le droit ou non de parquer sa voiture. Enfin on a mis en place une formation que tout futur conducteur devra suivre, avec des critères de réussite. Pour avoir son permis, Bob devra démontrer qu’il maîtrise le code de la route en réussissant l’examen avec note éliminatoire pour montrer qu’il connaît par ex ce panneau.

Quiz: Vous savez à quoi sert ce panneau ?
– Bien évidemment
– Euh….

Il faut enfin prendre un minimum d’heures de conduite avec instructeur et réussir l’examen final. Grâce à la mise en place de ces mesures, le risque de Bob d’avoir un accident devrait être fortement réduit.

Quiz: Bon, là où on en est, est-ce fini ? Qu’en pensez-vous ?
– Oui
– Non

Non ce n’est pas fini. Déjà il y a l’aspect technique du véhicule. Afin de réduire l’impact d’un potentiel accident, les fabricants de voiture ont développé plein d’outils pour réduire les risques lorsqu’il a lieu: la ceinture de sécurité, l’airbag, l’ABS, etc. Ensuite on va monitorer l’accès au permis de Bob avec le permis à points, c’est-à-dire qu’on suit ses infractions et s’il en commet trop, il devra repasser un examen pour regagner des points et pouvoir continuer à conduire. Enfin, il reste les amendes ou infractions. Potentiel retrait de permis, plus ou moins long, sans parler bien sûr du pénal qui peut l’accompagner.

Quiz: Ca va, vous suivez toujours ?
– Oui
– Non

Pourquoi parler de ça aujourd’hui ? Parce que comme dit en début de fil, nous sommes confrontés chaque jour à des risques et nous devons prendre des décisions pour les gérer au mieux. Nous ne pouvons pas les éliminer totalement. En temps de pandémie à virus respiratoire, réduire les risques c’est porter un masque, se vacciner, respecter les mesures barrière.
Un dernier point qui n’a pas été abordé jusqu’ici dans ce fil : le comportement des autres conducteurs que Bob. Si Bob rencontre un conducteur fantôme à contre-sens sur l’autoroute, il est évident que son risque augmente soudainement. C’est pareil avec la Covid ou n’importe quel virus, si tout le monde fait attention, et gère son propre risque, cela aura une influence sur le risque des autres. Souvenez-vous en, réduisez vos risques pour vous et pour vos proches (ou concitoyens).