“Les vaccinés restent contagieux, ça prouve bien que la vaccination ne sert à rien !”

“Les vaccinés restent contagieux, ça prouve bien que la vaccination ne sert à rien !”

18 août 2021 0 Par e-Citizen

Par Marie-Bayle Normand, docteure en chimie, membre fondatrice de Citizen4Science

Vous l’avez vu cet argument et vous avez du mal à l’analyser, est-il totalement, partiellement vrai ou complètement faux ?

On va regarder l’évolution de l’épidémie du temps T0, à T1, T2 et T3 dans 3 scénarios. Vous allez voir que ce n’est pas si compliqué.

Postulats :

1. R0=6 dans une grande population => une personne contaminée en contamine 6 autres. 

2. Une personne exposée non vaccinée devient contaminée et contagieuse. 

Scénario 1: Personne n’est immunisé. Exposition = contamination.

On expose 10 personnes à T0, qui sont donc contaminées. Elles en contaminent 6, donc 10*6 = 60 à T1. 

Ces 60 contaminent 6 personnes à leur tour = 360 à T2, puis ces 360 vont contaminer 2160 personnes à T3. 

Au final, à T3 on a 10+60+360+2160= 2590 personnes contaminées.

Expos T0Contam T0Contam T1Contam T2Contam T3Total T3
Scénario 110106036021602590

Scénario 2: 70 % des gens sont immunisés parfaitement, cad pas de risques de se faire contaminer, ni de transmettre.  

On expose 10 personnes à T0, réparties uniformément. Parmi elles, 3 personnes sont contaminées (les non vaccinées) à T0. 

Ces 3 personnes exposent chacune 6 autres personnes donc 6*3=18. 

Parmi ces 18 personnes, les 70% vaccinées (13) ne sont pas contaminées mais les 30% non vaccinées (5) le sont. 

A T1 on a donc 5 nouvelles personnes contaminées, qui vont exposer 5*6= 30 personnes parmi lesquelles les 30 % non vaccinées sont contaminées donc 9 personnes à T2. 

Ces 9 personnes vont entraîner 16 contaminations supplémentaires à T3 (même calcul).

Au final, à T3 on a 3+5+9+16= 33 personnes infectées. 

Rt passe à 1,8 (R0=6,0).

Expos T0Contam T0Contam T1Contam T2Contam T3Total T3
Scenario 2103591633

Là, vous vous vous dites “Oui mais il s’agit d’un scénario parfait et on sait que la vraie vie ne fonctionne pas comme ça”. Vous avez raison. 

On va donc faire un scénario plus pessimiste.

Scénario 3: 70 % des gens sont immunisés imparfaitement : réduction du risque de se faire contaminer de 80% pour un vacciné, cad 2 vaccinés sur 10 ne sont pas protégés. Une fois contaminée, une personne vaccinée a la même contagiosité qu’une non vaccinée. 

En résumé, on a une couverture immunitaire insuffisante vu le R0, un vaccin pas super protecteur et une contagiosité inchangée quel que soit le statut vaccinal.

On expose 10 personnes à T0, réparties uniformément. Les 3 personnes non vaccinées sont contaminées + 20% des personnes vaccinées, donc 7*0,2=1 ce qui fait 4 personnes contaminées. Ces 4 personnes vont exposer à leur tour 6 pers chacune, donc 4*6 = 24. 

Parmi ces 24, 30% ne sont pas vaccinées (24*0,3=7) et 20% des 17 personnes vaccinées sont contaminées, cad 0.2*17= 3, soit un total de 10 à T1. On multiplie par 6 pour le nombre de contacts et on recommence. 

Ces 60 personnes exposées comptent 18 non vaccinés et 8 vaccinés contaminés (60*0,7*0,2) donc 26 personnes contaminées à T2. 

Puis on recommence 26*6= 156, ce qui donne 47 non vaccinées plus 22 vaccinées, donc 69 personnes.

Au total, à T3, on a 4+10+26+69= 109 personnes contaminées. 

Rt passe à 2,6 (R0=6,0)

Expos T0Contam T0Contam T1Contam T2Contam T3Total T3
Scenario 3104102669109

Passons aux conclusions:

1. Même à contagiosité identique entre vaccinés et non vaccinés, on observe une réelle diminution de l’évolution de l’épidémie, tout simplement parce que les vaccinés sont moins contaminés !

En effet, regardez : environ 20 fois moins de contaminés dans le scénario 3 (couverture immunitaire basse, vaccin peu protecteur et contagiosité inchangée) vs. le scénario 1 (pas de vaccin).

Or, le paramètre “contagiosité inchangée” est faux : des résultats récents semblent indiquer une contamination moindre (ref1).

Expos T0Contam T0Contam T1Contam T2Contam T3Total T3
Scenario 110106036021602590
Scenario 3104102669109

2. Il ne faut pas oublier une seconde conclusion importante: parmi les 109 personnes contaminées du scénario 3 de vaccin imparfait, 75 ne sont pas vaccinées. Elles sont 25 fois plus à risque d’être hospitalisées ou de décéder par rapport aux vaccinées (ref2).

Bien entendu, cette analyse est pleine de biais, parmi lesquels:

  • Une personne contaminée expose exactement 6 autres personnes (R0) au même moment, 
  • Ces scénarios présentent un pays aux frontières fermées qui laisse passer 10 cas par inadvertance, 
  • Etc. 

Je suis sûre que certain.es d’entre vous auront remarqué des arrondis dans les calculs intermédiaires, ce qui fait que les nombres finaux ne sont pas forcément exacts au sens strict. Le but ici est de décortiquer la démarche d’un point de vue pédagogique, pas d’avoir les chiffres exacts.

L’idée de cet article est de démontrer par des calculs simples et accessibles que l’argument “les vaccinés sont contagieux = le vaccin ne sert à rien” est faux, même en considérant une contagiosité similaire vacciné/non vacciné. Or il est de plus en plus avéré que la contagiosité est diminuée chez une personne vaccinée par rapport à une non vaccinée.

En espérant que cet article vous a été utile.

Sources:

  1. https://www.nationalgeographic.com/science/article/yes-vaccines-block-most-transmission-of-covid-19
  2. https://context-cdn.washingtonpost.com/notes/prod/default/documents/8a726408-07bd-46bd-a945-3af0ae2f3c37/note/57c98604-3b54-44f0-8b44-b148d8f75165.#page=1?utm_source=mahoning%20matters&utm_campaign=mahoning%20matters&utm_medium=referral

Tableau des contaminations finales intégral

Expos T0Contam T0Contam T1Contam T2Contam T3Total T3
Scenario 110106036021602590
Scenario 2103591633
Scenario 3104102669109