Wikipédia : Qui sont les patrouilleurs ?

par Bédévore, BD, propagande féline, administratrice Wikipédia et parisienne

Ce sont des rédacteurs de Wikipédia contribuant à la maintenance de l’encyclopédie, et qui souvent ont un peu de bouteille, et qui regardent les modifications récentes publiées sur le site.
Il existe plusieurs interfaces possibles pour observer le défilement des modifications en temps réel sur Wikipédia. Personnellement, je n’utilise que le classique « Modifications récentes », les autres me collent mal au crâne !
Les patrouilleurs se retrouvent sur leur propre « bistro » où ils se concertent pour voir comment réagir, échanger éventuellement leurs astuces, signaler une situation anormale… et s’échanger quelques blagues.
C’est le bulletin des patrouilleurs.
Il faut dire que quand on voit certaines nouvelles pages absurdes ou décalées, cela donne envie de rigoler.

Souvent, les patrouilleurs aiment bien déposer des bandeaux pour montrer ce qu’il faut corriger dans un article. On dispose deplein de bandeaux de maintenance. Découvrez la liste des bandeaux de maintenance. Ces bandeaux signalent des soucis de gravité très variable. Quand un bandeau annonce « Détournement de sources », l’article – ou une partie – n’est pas fiable du tout.
Par contre, un avertissement sur la typographie… ce n’est pas très grave ni très urgent : le fond n’est pas remis en question, c’est une question presque cosmétique.

Les patrouilleurs de Wikipédia signalent aux sysop (alias les « opérateurs système » alias les administrateurs, ndlr) des articles absurdes ou déplacés à effacer, des gens qui écrivent de gros vandalismes, des pages pleines de copié-collé, etc. Pas mal de sysop font aussi de la patrouille.
Et les patrouilleurs apportent aussi, à l’occasion, une touche de formatage pour que la page devienne conforme aux usages.

Cas pratique

Je viens de croiser un article tout neuf : « Lisa Qiluqqi Koperqualuk« .
J’y ai apposé ma papatte pour aider les suivants.


Il reste du boulot, bien sûr !

Retouches par les wikignomes

Les patrouilleurs sont très souvent des participants actifs dans l’harmonisation des pages nouvelles, afin qu’elles deviennent plus lisibles. C’est tout à fait banal. Ce travail de retouches sur des articles porte un nom sympa : les rédacteurs qui s’y adonnent sont appelés des WikiGnomes.

Vision d’artiste d’un wikignome
Source : Wikipédia


Un appeau habituel pour faire venir un wikignome, ce sont des bandeaux de maintenance pour le formatage, comme « à wikifier ». Ànoter qu’il existe de nombreuses espèces de wiki-rédacteurs : WikiOgre / wikiOgresse, ou WikiFée, ou WikiGnoll…

La page la plus rigolote pour se familiariser avec les diverses variantes de wikipédiens, c’est celle-ci : MMORPG

Image d’en-tête : source Wikimedia Commons

Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique doté d’une Rédaction avec journalistes professionnels. Nous défendons farouchement notre indépendance. Nous existons grâce à vous, lecteurs. Pour nous soutenir, faites un don ponctuel ou mensuel.

Propulsé par HelloAsso

ou via J’aime l’Info, partenaire de la presse en ligne indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =