ARN messagerBiochimieCovidCovid-19MédecinePrix NobelRechercheSantéScienceVaccination

Nobel de médecine 2023 : le prix est attribué à Katalin Karikó et Drew Weissman pour leurs découvertes relatives à l’ARN messager, permettant l’élaboration des vaccins anti-Covid 19

La chercheuse hongroise et le chercheur américain, tous deux sexagénaires, ont reçu la haute distinction décernée par le Karolinska Institute de Stockhom le 2 octobre.

Ils se sont distingués pour « leurs découvertes concernant les modifications des bases nucléosidiques qui ont permis le développement de vaccins à ARNm efficaces contre le Covid-19« . Katalin Karikó est professeure à l’université Sagan en Hongrie ainsi qu’à l’université de Pennsylvanie, où elle a travaillé avec Drew Weissman son co-lauréat sur les recherches aujourd’hui primées.

« Les lauréats ont contribué au développement à un rythme sans précédent de vaccins à l’occasion d’une des plus grandes menaces pour la santé humaine dans les temps modernes »,

Katalin Karikó est biochimiste, et depuis 2021 vice-présidente senior de BioNTech, le laboratoire pharmaceutique qui a développé le vaccin contre le Covid en collaboration avec Pfizer.

L’an dernier, elle avait reçu le prix BreakThrough Prize Life Sciences pour ces mêmes travaux sur l’ARNm qui l’occupent depuis des décennies. Sa reconnaissance a été très progressive, sachant qu’elle a été longtemps très marginalisée par le milieu académique.

On se rappelle que l’an dernier, ce prix de physiologie ou de médecine avait été attribué également sur des recherches relatives à ce qui se trame au cœur de nos cellules en lien avec le code génétique, puisque le suédois Svante Paabo avait été distingué pour ses recherches sur l’ADN de Néandertal, permettant d’obtenir des informations précieuses sur le système immunitaire y compris dans le cadre du Covid-19.

920 000 euros attribués aux lauréats

C’est la valeur des onze millions de couronnes suédoises, et c’est un montant qui a été relevé par la Fondation Nobel, tel qu’elle l’avait annoncé le mois dernier.
La distribution se poursuit à rythme quotidien, avec demain la chimie, puis la littérature, la paix vendredi et enfin, l’économie lundi prochain.

Image d’en-tête : source Nobel Prize Assembly

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 27 =