AnalyseGéopolitiqueGuerre UkraineHéroïsmeInternationalPolitiqueRussieUkraineVladimir PoutineVlodymyr Zelensky

12 mois de guerre en Ukraine : comment Vlodymyr Zelensky est devenu le héros improbable de la nation

par Jennifer Mathers, Senior Lecturer in International Politics, Aberystwyth University, Royaume-Uni

Note de la Rédaction : Experte de l’héroïsme en politique, Jennifer Mathers nous explique pourquoi Zelensky a l’étoffe d’un héros. Ou pas.

« Le combat est ici. J’ai besoin de munitions, pas d’une balade ». Ces mots, qui auraient été prononcés par le président ukrainien Volodymyr Zelensky en réponse à l’offre d’évacuation de Kiev faite par les Américains peu après le lancement de l’invasion massive de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, ont jeté les bases de sa réputation de héros.

Au cours des 12 derniers mois, la réputation de Zelensky s’est transformée, tant au niveau national qu’international.

Malgré sa victoire écrasante en 2019, les années qui ont suivi son élection ont été marquées par une déception généralisée en Ukraine. Cette déception était due à sa gestion de la pandémie et à son incapacité à tenir ses promesses de campagne, en particulier la répression de la corruption et la fin de la guerre dans le Donbas.

M. Zelenskyy rend visite aux soldats ukrainiens dans l’Oblast de Donetsk, décembre 2022. Source : Site officiel du Président de l’Ukraine

En décembre 2021, les sondages d’opinion montraient que seuls 27 % des Ukrainiens lui faisaient confiance. Et lorsque plus de 100 000 soldats russes s’apprêtent à envahir l’Ukraine, le scepticisme est largement répandu à l’Ouest quant à la capacité de Zelensky à mener son pays à travers une guerre de cette ampleur.

Logo français de la série

Comédien et acteur comique, Zelensky était surtout connu pour son interprétation d’un instituteur qui devient inopinément président dans la populaire série télévisée ukrainienne « Serviteur du peuple« . Mais tant l’Ukraine que Zelensky ont dépassé les attentes quant à leur performance dans ce conflit.

En décembre 2022, la confiance des Ukrainiens dans leur président était passée à 84 %. Les Ukrainiens – soldats et civils – ont démontré qu’ils étaient à la fois désireux et capables de défendre leur pays. Non seulement ils ont résisté à l’attaque initiale sur Kiev, mais ils ont également réussi à reprendre 54 % du territoire capturé par la Russie depuis février de l’année dernière.

Le courage personnel et la détermination dont a fait preuve Zelensky tout au long de la guerre ont suscité l’admiration du monde entier. Même le président des États-Unis était prêt à risquer des raids aériens pour visiter Kiev et se tenir aux côtés de Zelensky.

Les recherches sur l’héroïsme et la politique mondiale que j’ai menées avec ma collègue Veronica Kitchen révèlent l’importance politique des héros et des récits héroïques. Les héros et les histoires que l’on raconte à leur sujet ont la capacité d’inciter les sociétés à se rassembler et à rester unies, surtout en période de troubles.

Certaines actions sont généralement associées aux héros et à l’héroïsme, notamment la volonté de risquer sa sécurité, voire sa vie, pour défendre une cause ou protéger la vie d’autrui. La décision de Zelensky de rester à Kiev et de partager les dangers de la guerre avec ses concitoyens est en soi un élément important de son histoire héroïque.

Une autre caractéristique de l’héroïsme est la détermination à surmonter des obstacles qui peuvent sembler ou être insurmontables. Il n’y a rien d’héroïque dans une victoire facile.

Bien que les experts en stratégie militaire et les responsables politiques occidentaux aient été impressionnés par les succès de l’Ukraine sur le champ de bataille, personne ne s’attend à ce que cette guerre se termine rapidement ou facilement. La vulnérabilité de Zelensky aux attaques russes incessantes et aux tentatives d’assassinat répétées montre que l’issue de cette guerre et sa propre survie sont loin d’être garanties.

Mais Véronica Kitchen et moi pensons que pour devenir un héros, il ne suffit pas de remplir une série de tâches sur une liste de contrôle.

D’après les résultats de nos recherches, le contexte est vital. Un héros est un héros pour un temps, un lieu et un public spécifiques. En fait, les publics des récits héroïques sont tout aussi importants que les héros eux-mêmes.

Nos héros ont la capacité de nous inspirer parce qu’ils représentent littéralement le meilleur d’eux-mêmes : nous-mêmes tels que nous souhaiterions être et être vus par les autres. Nos héros incarnent les valeurs que nous admirons et chérissons le plus.

Pour comprendre pourquoi Zelensky est si largement considéré comme un héros, nous devons comprendre les valeurs qu’il représente.

Dans leur récent ouvrage intitulé The Zelensky Effect, les politologues Olga Onuch et Henry E. Hale affirment que le président met l’accent sur l’unité de tous les Ukrainiens et exprime une identité nationale civique partagée par l’écrasante majorité de ses concitoyens.

Cela signifie que la principale loyauté des Ukrainiens va à l’État plutôt qu’à une région, une langue ou une religion. Selon un sondage d’opinion réalisé en août 2022 par l’Institut international de sociologie de Kiev, 85 % des Ukrainiens se considèrent comme des citoyens de l’Ukraine plutôt que d’être originaires des régions orientales ou occidentales du pays, russophones ou ukrainophones, chrétiens ou juifs.

Mais si l’accent mis par Zelensky sur l’identité nationale civique ukrainienne permet d’expliquer sa capacité à se rapprocher de ses propres citoyens, il n’explique pas la popularité du président ukrainien à l’étranger. Ici aussi, les valeurs communes sont la clé.

Zelensky décrit constamment la société ukrainienne comme partageant les valeurs de l’Europe et de l’Occident en général : démocratie, libéralisme, tolérance et liberté. Il fait souvent référence aux aspirations de l’Ukraine à rejoindre les institutions occidentales telles que l’Union européenne et l’OTAN, et affirme que la Russie autoritaire constitue une menace non seulement pour l’Ukraine mais aussi pour le monde libre dans son ensemble.

La capacité de M. Zelensky à adapter ses messages à son auditoire garantit également la résonance de ses propos. En paraphrasant Winston Churchill lorsqu’il s’adresse à la Chambre des communes, ou en faisant référence au bombardement de Pearl Harbor et aux attentats du 11 septembre lorsqu’il s’adresse au Congrès américain, il établit des liens qui encouragent les autres à se reconnaître dans les luttes de l’Ukraine.

Menaces sur son image

Bien que le statut de héros de Zelensky semble fermement établi, il est néanmoins vulnérable à la contestation. Une telle contestation est apparue au début de l’année sous la forme d’un scandale de corruption touchant de hauts fonctionnaires ukrainiens.

M. Zelensky a agi rapidement pour démettre de leurs fonctions bon nombre des personnes accusées et rassurer les donateurs occidentaux sur le fait que leur argent n’était pas gaspillé. Mais de nouvelles allégations de ce type pourraient ternir sa réputation aux yeux des Ukrainiens et des observateurs étrangers.

La réputation de héros de Zelensky repose non seulement sur son courage personnel, mais aussi sur sa capacité à formuler un message de valeurs communes et de détermination partagée à résister à l’invasion massive des forces russes qui a commencé il y a 12 mois.

Que son héroïsme continue d’inspirer ou qu’il tombe rapidement dans l’oubli dépendra de sa capacité à maintenir cette unité de but parmi les Ukrainiens dans les arrangements pour la paix et la reconstruction de l’Ukraine d’après-guerre.

Pour aller plus loin

Texte paru initialement en anglais dans The Conversation, traduit par la Rédaction. La traduction étant protégée par les droits d’auteur, cet article traduit n’est pas libre de droits. Nous autorisons la reproduction avec les crédits appropriés : « Citizen4Science/Science infuse » pour la version française avec un lien vers la présente page.

Cet article GRATUIT de journalisme indépendant à but non lucratif vous a intéressé ? Il a pour autant un coût ! Celui d’une rédaction qui se mobilise pour produire et diffuser des contenus de qualité. Qui paie ? vous, uniquement, pour garantir notre ultra-indépendance. Votre soutien est indispensable.

Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique.
Notre média dépend entièrement de ses lecteur pour continuer à informer, analyser, avec un angle souvent différent car farouchement indépendant. Pour nous soutenir, et soutenir la presse indépendante et sa pluralité, faites un don pour que notre section presse reste d’accès gratuit, et abonnez-vous à la newsletter gratuite également !

Propulsé par HelloAsso

ou via J’aime l’Info, partenaire de la presse en ligne indépendante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 6 =