Apprenez à devenir médium grâce à ces sept astuces !

Apprenez à devenir médium grâce à ces sept astuces !

27 juin 2022 1 Par La Rédaction

écrit par notre partenaire Melanie Trecek-King et traduit par la Rédaction de Science infuse, issu de son site internet anglophone Thinking is Power dédié à la pensée critique pour le grand public sur de nombreux aspects. Parcourez la section du site de Citizen4Science qui lui est dédiée.

Voulez-vous une séance de voyance ? Gratuite ?

Je suis fière d’être un peu voyante. Alors laissez-moi essayer, et vous pourrez me dire si j’ai été dans le vrai.

Vous avez besoin que les autres vous apprécient et vous admirent. Vous pouvez être assez critique envers vous-même, et vous demander parfois si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu’il convenait de faire. Vous pouvez parfois être très extraverti et social, mais à d’autres moments, vous êtes un peu timide et réservé. Vous avez beaucoup de capacités inexploitées et vous ne vous montrez pas toujours à la hauteur de votre potentiel. Vous êtes fier d’être un penseur indépendant et vous n’acceptez pas les déclarations des autres sans preuve satisfaisante. Vous êtes discipliné et maître de vous à l’extérieur, mais vous avez tendance à être inquiet et peu sûr de vous à l’intérieur. Vous avez été blessé dans le passé et vous avez appris à vous protéger en gardant les gens à distance jusqu’à ce qu’ils aient vraiment gagné votre confiance. La sécurité est l’un de vos principaux objectifs dans la vie.

Alors ? Comment m’en suis-je sortie ? Sur une échelle de 1 à 10, j’obtiens quel score pour l’exactitude ?

Je commence chaque semestre par cet exercice, et la grande majorité des étudiants attribuent une note de 7,5 ou plus à la précision de cette voyance. Beaucoup d’entre eux peinent à croire « à quel point je les connais ».

Ce qu’ils ne savent pas (du moins au début), c’est qu’ils ont tous reçu le même résultat de voyance. Oui, c’est un peu sournois, et je n’aime pas leur mentir (surtout lors de la première semaine de cours !). Mais la meilleure façon de montrer aux personnes à quel point elles sont faciles à tromper est de les tromper réellement. Et puis au moins, je l’ai fait gratuitement.

Le fait est qu’il est facile de simuler des pouvoirs psychiques. Et la meilleure protection contre la manipulation et l’escroquerie est l’esprit critique.

Médiums 101 : Introduction à la lecture à froid

Les voyants prétendent avoir des capacités surnaturelles, comme connaître l’avenir, lire dans les pensées des personnes ou même communiquer avec les morts. Certains d’entre eux sont devenus célèbres en épatant le public avec leurs capacités. Il semble impossible qu’ils puissent connaître de tels détails sur de parfaits inconnus…à moins qu’ils ne soient vraiment médiums.

Permettez-moi de vous convaincre du contraire…. en vous apprenant à devenir médium. Promettez-moi simplement que vous n’utiliserez votre « pouvoir » que pour le bien !

La clé pour devenir médium est d’apprendre l’art de la lecture à froid.

La lecture à froid combine des observations, des suppositions à haute probabilité et des déclarations générales pour créer l’apparence de capacités psychiques. On l’appelle une lecture « froide » car, contrairement à une lecture « chaude », elle n’implique aucune connaissance préalable de la personne à que l’on analyse. Même pas besoin de faire des recherches sur Google.

Astuce n° 1 : Préparez le terrain

Les lectures à froid sont plus efficaces lorsque le sujet coopère. Mettez-le dans une ambiance réceptive en tamisant les lumières, en allumant quelques bougies, en mettant de la musique apaisante et peut-être même en brûlant de l’encens.

Faites-vous passer pour un médium expert en ayant une apparence officielle. Si possible, entourez-vous d’accessoires, comme des livres New Age, des pendules ou des boules de cristal. Choisissez un système pour votre métier, comme les cartes de tarot, les cartes natales (thème astral) ou la lecture des lignes de la main. Donnez l’impression de faire autorité.

Astuce n° 2 : Faites faire tout le travail à la personne

Expliquez à la personne que le succès de la voyance dépend de lui. Prévenez-le à l’avance que vos messages seront vagues et que c’est à lui de relier les points et de comprendre ce que cela signifie. Par exemple, vous pouvez dire :

« Les esprits parlent de manière mystérieuse, vous devrez donc m’aider à comprendre ce qu’ils essaient de dire ».
« Mes visions ont tendance à être peu claires, vous devrez donc m’aider à leur donner un sens. »
Envisagez également de dissimuler les affirmations sous forme de questions, ce qui oblige la personne à chercher dans ses souvenirs quelque chose qui corresponde….tout en donnant l’impression que c’est vous lui donnez des informations, et non l’inverse.

Astuce n° 3 : faites appel au Sherlock Holmes qui sommeille en vous

Observez attentivement la personne, et notez les caractéristiques importantes, telles que :

  • Sexe
  • Âge
  • Origine ethnique
  • Problèmes de santé : poids, signes de tabagisme ou de consommation de drogues, handicaps ou blessures
  • Style : vêtements, cheveux, bijoux, tatouages
  • Voix : accent, vocabulaire

En vous basant sur vos observations, faites des déductions éclairées concernant sa

Religion

Statut matrimonial

Centres d’intérêts

Richesse

Niveau d’éducation

Et n’ayez pas peur des stéréotypes ! Utilisez vos observations et vos déductions éclairées pour deviner quelles sont ses préoccupations. Par exemple

« Je sens qu’un ami proche ou quelqu’un de vorte famille est décédé récemment. Et vous avez aussi des problème de mal de dos ?

Source : Mirror UK
  • Je sens que vous avez des problèmes dans votre mariage, et que vous luttez pour savoir vers quoi vous tourner à partir de ça. Et vous avez eu des problèmes professionnels également ?

Astuce n° 4 : Donnez des informations vagues qui peuvent s’appliquer à la plupart des gens


Vous avez une idée générale de la personne et vous l’avez préparée à faire le plus gros du travail. Maintenant, commencez à lancer un grand nombre de déclarations vagues jusqu’à ce que quelque chose colle. Cette technique, connue sous le nom de « tir au petit plomb« , fonctionne encore mieux devant un large public, où quelque chose va forcément résonner chez quelqu’un.

  • « Je sens que le chiffre cinq est important…. ». Cela peut signifier le cinquième mois, le cinquième du mois, le cinquième jour de la semaine… Peut-être cinq enfants, ou un mariage de cinq ans. »
  • « J’entends que le père de quelqu’un a eu un problème cardiaque….. Ça pourrait être un grand-père ou un oncle… ou une figure paternelle. »

Veillez à utiliser les probabilités à votre avantage. Par exemple, les noms masculins les plus courants commencent par un « J » et les noms féminins les plus courants commencent par un « M » [pays anglophones, ndlr]. Et les causes de décès les plus courantes sont les maladies cardiaques et le cancer. Les maladies du cerveau, telles que la démence et les accidents vasculaires cérébraux, sont également fréquentes. Donc, par exemple :

  • « Je reçois un son ‘J’. Qui ici connaît quelqu’un qui s’appelle John, Jim, Jerry, Jeff… » ?
  • « Je ressens une douleur dans la poitrine. »


Une autre technique consiste à utiliser les affirmations Barnum, qui semblent personnelles, mais s’appliquent en fait à la plupart des gens. (Nommées d’après P.T. Barnum, elles produisent ce que l’on appelle l’effet Barnum, dans lequel les individus croient que les déclarations s’appliquent uniquement à elles). Les affirmations Barnum peuvent être incroyablement utiles pour convaincre les personnes de vos capacités psychiques, et sont donc souvent la base des voyances, y compris celle du début de cet article ! Voici d’autres exemples :

  • « Vous avez une cicatrice sur la jambe ou le genou qui provient d’un accident quand vous étiez plus jeune »
  • « Vous avez de vieilles photos non triées dans des boîtes à la maison »
  • « Vous avez gardé des bijoux d’un être cher décédé »
  • « Vous avez des livres ou des fournitures liés à un passe-temps que vous ne pratiquez plus »


Si vous devenez vraiment bon en lecture à froid, vous développerez vos propres déclarations Barnum que vous pourrez utiliser pour les différents groupes de personnes dont vous avez identifié le stéréotype.

légende : Les médiums adorent utiliser les déclarations vagues de Barnum, car elles produisent l’effet Barnum, dans lequel les gens pensent qu’elles s’appliquent spécifiquement à eux.

L’autre astuce utilisée dans la « voyance » ci-dessus était la ruse de l’arc-en-ciel, qui attribue simultanément deux traits de personnalité opposés à la même personne. En gros, en couvrant toutes vos bases, vous ne pouvez pas vous tromper ! Voici d’autres exemples :

  • « La plupart du temps, vous êtes positif et joyeux, mais il y a un moment dans le passé où vous étiez très contrarié »
  • « Vous pouvez être spontané, mais dans votre vie privée, vous avez tendance à vous en tenir à une routine ».

Astuce n°5 : Faites attention aux « bingos » et aux « coups dans l’eau »


Vous voulez que la personne ait l’impression que sa voyance est un succès. Veillez à observer continuellement leurs réactions, comme le langage corporel ou les expressions faciales, pour évaluer l’exactitude de vos déclarations, et répondez en conséquence. La clé est de se fier au biais de confirmation : Les gens sont plus susceptibles de se souvenir des choses que vous avez bien faites…. et d’oublier celles que vous avez mal faites.

S’il y a un « bingo », creusez : Donnez l’impression que vous étiez certain et que vous saviez depuis le début. Renforcez le succès en disant « oui » et en développant ce qui a été dit.

  • Vous : « Il a dû partir plutôt rapidement ? »
  • La personne : « Oui, ça a été le cas – très rapidement »
  • Vous : « Oui, c’est vrai. Parce que je vois qu’il était là une minute et la suivante il n’était plus là »


En cas de « coup dans l’eau », trouvez une sortie : Vous allez forcément vous tromper… mais la façon dont vous gérez vos coups dans l’eau est ce qui distingue les bons médiums ! Heureusement, il y a beaucoup d’astuces à mettre dans votre manche. L’une d’elles consiste à minimiser l’erreur pour que la personne ne la remarque pas (ou ne s’en souvienne pas). Vous pouvez également en faire une prédiction, en ce sens que vous avez raison… mais pas encore. Ou encore, vous pouvez étendre la référence à d’autres possibilités jusqu’à ce que vous obteniez un résultat. Et enfin, faites des reproches. Accusez l’énergie négative, les esprits, ou même le sujet de ne pas travailler assez dur pour donner un sens à ce que vous dites.

  • « Si ce n’était pas lui, c’était peut-être quelqu’un de la famille ? Un ami de la famille ? »
  • « Vous ne vous en souvenez peut-être pas, car c’est arrivé il y a longtemps. »
  • « Les esprits parlent tous en même temps. Si vous n’arrivez pas à comprendre, je passe à l’esprit suivant. »

Astuce n°6 : Soyez à l’écoute

Si vous voulez ressembler à une rock star de la voyance, prêtez attention aux détails que a personne offre pendant la lecture. Il est scandaleusement facile de régurgiter les informations et de les faire passer pour un succès, car les sujets ne se souviennent tout simplement pas de ce qu’ils vous ont dit. Faites semblant d’être aussi bon que ça, et goûtez la victoire.

Dans le même ordre d’idées, vers la fin, veillez à résumer les points clés de votre lecture, car cela permet de renforcer votre précision.

Astuce n° 7 : Dites aux personnes ce qu’elles veulent entendre


La plupart des personnes qui consultent un médium veulent parler d’amour, de santé, d’argent, de carrière et de voyages. Faites donc en sorte de les satisfaire. Utilisez également la flatterie et les compliments. Personne n’a envie d’entendre que soi-même, ou les êtres chers décédés avec lesquels ils sont entrés en contact, étaient des personnes épouvantables.

  • « Il avait un sens de l’humour délectable, n’est-ce pas ? »
  • « Elle ne veut pas que vous vous souveniez d’elle de cette façon. »
  • « Elle veut que vous sachiez qu’elle est avec ses proches, et que vous devriez aller de l’avant et être heureux. »

Le message à retenir


Il est compréhensible que les gens aillent voir des médiums et des voyants. Il y a quelque chose d’impressionnant dans les pouvoirs psychiques. Et certains sont réconfortés par l’idée de contacter des êtres chers décédés.

Est-il possible qu’il existe de vrais médiums ? Bien sûr. Mais j’espère que vous avez appris à quel point il est facile de simuler des pouvoirs psychiques et de tromper les gens. (Bien que j’espère que vous ne le ferez pas !)

Il est important de noter qu’il n’y a pas de preuve scientifique solide des dons de voyance. Pendant des décennies, la James Randi Educational Foundation a offert un prix (jusqu’à un million de dollars) à toute personne capable de démontrer ses dons de voyance dans des conditions contrôlées. (Je ne sais pas pour vous, mais si j’étais médium, je serais riche.) Et chaque fois que des médiums ont fait l’objet d’investigateurs, il s’est avéré qu’ils fraudaient, parfois après avoir soutiré des sommes exorbitantes aux victimes.

Qui plus est, les magiciens et les mentalistes sont capables de reproduire des « dons de voyance » en utilisant de simples astuces et la tromperie. Ils utilisent notre cerveau croyant contre nous : Nous voulons croire, donc nous sommes facilement trompés.

En fin de compte, les dons de voyance, comme la capacité de prédire l’avenir ou de parler aux morts, sont des affirmations extraordinaires, qui nécessitent des preuves extraordinaires. Et comme nous l’avons démontré ci-dessus, nous pouvons expliquer la plupart des dons de voyance avec de simples techniques de lecture à froid. Donc, avant de supposer que quelqu’un a des capacités surnaturelles, voyez d’abord s’il existe une explication naturelle.

Si vous ne voulez pas être dupé, il est important d’être sceptique. Réfléchissez de manière critique et exigez des preuves.

Une dernière remarque : le principe de cet article repose sur la théorie de l’inoculation, qui applique la logique des vaccins à la désinformation. Essentiellement, en exposant les gens à de petits morceaux de désinformation, et en leur expliquant comment fonctionne la désinformation, nous pouvons les vacciner contre elle. Cet article utilise ce que l’on appelle une inoculation active, puisque les lecteurs ont été encouragés à créer la désinformation. En effet, au lieu de démystifier la pseudoscience, nous la démystifions à l’avance. Veillez simplement à utiliser vos « pouvoirs » à bon escient, et non pour tromper les gens !

Pour aller plus loin (dans l’escroquerie)

Plus d’information (en anglais)

Holy Koolaid: Psychic methods exposed: Cold reading tricks (Part 1)
Holy Koolaid: Psychic methods exposed: Cold reading tricks (Part 2)
Last Week Tonight with John Oliver: Psychics
Derren Brown Investigates: The man who contacts the dead
Skeptics Society: Learn to be psychic in 10 easy lessons
Vanishing, Inc. Magic: How does cold reading work?

Merci à Lynnie Bruce et John Cook pour leur revue

Traduction : la Rédaction de Science infuse – article original en anglais

À propos de l’effet Barnum : un autre exemple :

Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique doté d’une Rédaction avec journalistes professionnels. Nous défendons farouchement notre indépendance. Nous existons grâce à vous, lecteurs. Pour nous soutenir, faites un don ponctuel ou mensuel.

Propulsé par HelloAsso

ou via J’aime l’Info, partenaire de la presse en ligne indépendante