Qu’est-ce qu’un compte professionnel sur Twitter et qui peut y prétendre ?

L’option est gratuite et non contrôlée par la plateforme. Néanmoins des règles d’accès s’appliquent.

Cet article est une réponse à sollicitation via le formulaire « articles à la demande« , ouverte à tous

Alors que la coche bleue autrefois marque de notoriété se transforme en marque d’abonnement accessible à tous, et que de nouveaux macarons apparaissent pour distinguer les entreprises, les organisations et les officiels de gouvernement, impliquant tous une identification ou une vérification par la plateforme, il existe une possibilité libre et non « vérifiée » par Twitter de transformer un compte personnel en compte professionnel.

Toutefois, qui dit absence de contrôle ne dit pas absence de règles d’utilisation. Or, ces derniers temps, qui s’intéresse sur la plateforme au questions médicales, pharmaceutiques et santé a pu voir des comptes de personnes physiques intervenant à titre personnel se transformer en comptes professionnels dans la catégorie « Médecine et Santé », ce qui est, au-delà de la violation des règles, comme nous allons le voir, trompeur pour le public.

Twitter pour les professionnels

Il y a deux exigences essentielles pour prétendre à un compte professionnel :

1. Intervenir sur Twitter à titre professionnel/commercial

Le statut professionnel n’est pas un espace pour indiquer sa profession ou son secteur d’activité professionnelle. Ces informations peuvent être librement précisées en texte libre dans la bio qui présente le compte.
Cela signifie que toute personne faisant le choix d’intervenir sur le réseau social en son nom propre à titre personnel et sans motivation professionnelle/commerciale ne peut pas passer en compte professionnel.

Deux possibilités peuvent être envisagées selon les modalités d’activité professionnelle:

  • un choix personnel d’intervenir à titre professionnel dans la mesure où l’on travaille en libéral ou pour son compte ou en tant que chef d’entreprise

    ou
  • un choix concerté avec l’employeur d’intervenir à titre professionnel, car les interventions engagent alors l’employeur.

    Exemples :

    Si j’exerce une profession en libéral comme médecin, pharmacien, architecte, avocat, etc, ou que je suis à mon compte par exemple développeur, formateur, prestataire informatique je peux librement choisir de passer en compte professionnel ce qui signifiera que je suis sur Twitter à titre principal pour développer mon activité commerciale.

    Si je suis salarié d’une entreprise : par exemple contrôleur qualité à la SNCF, attaché de recherche chez Sanofi ou chef de produit chez Ipsen, et bien un compte professionnel à ce titre nécessitera la validation de l’employeur avec l’intention d’utiliser ce compte comme employé. il s’agit d’une stratégie « corporate » d’intervention et ce n’est pas anodin. C’est ainsi qu’on s’attendra à voir principalement le senior management d’une entreprise intervenir avec un statut professionnel.

    En résumé, si on intervient à titre personnel sur les réseaux sociaux, il convient de conserver son compte personnel.
    Cela n’empêche pas, bien au contraire, d’être transparent sur son travail et son employeur si les sujets que l’on aborde sont en lien avec ce travail et/ou cet employeur, surtout quand on est activiste/engagé. Nous avons déjà parlé dans un article de cette notion essentielle de transparence pour le respect du public et la qualité des débats.

2. Compte professionnel incompatible avec pseudonymat

Cela paraît évident, on ne peut intervenir « masqué » à titre professionnel sur le réseau social.
Tout compte professionnel doit préciser

  • identité authentique et complète (prénom, nom), et une bio
  • avoir une photo de profil de la personne (et pas d’une autre personne)

    Les photos de profils représentant des animaux ou des personnages de fiction sont interdits, et les comptes parodiques exclus, tiennent à préciser les règles Twitter pour les comptes professionnels.

Alors, pourquoi des abus ?

Tout d’abord, comme évoqué en introduction, pour les « activistes » santé des réseaux sociaux, l’argument d’autorité que procure le label « Médecine et santé »;
Mais aussi certains avantages pour les comptes professionnels comme principalement la possibilité de promouvoir commercialement (moyennant finance) ses propres tweets sur la plateforme, un outil qui peut séduire les « travailleurs du like » en quête de notoriété. Rappelons qu’un compte professionnel se doit d’être à visée commerciale/prospection.
En pratique, la plupart des comptes de personnes physiques interviennent sur Twitter à titre personnel. Hormis les professionnels à leur compte, pout les salariés on peut imaginer des dirigeants d’entreprises avoir des comptes professionnels, comme des porte-paroles tels que le sont les officiels de gouvernements avec un statut dédié.

Exercice pratique – le statut professionnel « Médecine Santé » est-il conforme ?

Réponse : non, compte anonyme
Réponse : Non, car le statut pro est rattaché à un compte non commercial non employeur, ni à l’employeur

Signalons que postérieurement à la parution de cet article, le compte est repassé en statut non professionnel :

Relayant notre appel à identifier des comptes Twitter professionnels dans le secteur « Médecine et santé », le compte Twitter de Citizen4Science a pointé un exemple et ses interrogations.

Réponse : Non, le compte s’affiche sous pseudo qui doit être remplacé par prénom et nom

L’interrogation est plus essentielle, s’agissant d’un médecin « activiste santé publique » sur les réseaux sociaux qui s’exprime en son nom propre, a priori :

Ces réflexions dans le cadre de notre enquête journalistique ont réagir de façon virulente l’intéressé avec menaces à peine voilées type « Circulez il n’y a rien à voir » :

Ce compte s’est déclaré de lui-même dans le cadre de l’enquête. Est-il autorisé à passer en statut professionnel ?

Réponse : non, compte anonyme

De façon amusante (ou inquiétante), dans la suite de l’échange ce compte pseudonyme soutenait littéralement que facilité d’infraction aux règles (je peux matériellement passer sans validation préalable ni contrôle en compte professionnels) équivaut à absence d’infraction.

NB : cette section d’exemples illustratifs pourra être mise à jour afin d’ajouter des exemples de comptes de personnes physiques avec statut professionnel « Médecine Santé » conformes que nous pourrions identifier à l’avenir.

En conclusion : un compte professionnel, c’est un outil pour exploiter à titre commercial la plateforme Twitter. Attention au mésusage, d’autant que le cas échéant elle peut engager l’employeur de la personne s’attribuant un compte professionnel.

Annonce Twitter mars 2021

Mise à jour 03/01/2023 : mention avec copie d’écran d’un exemple de compte repassé en statut personnel (non professionnel) postérieurement à la parution de notre article, ajout de deux exemples supplémentaires de comptes s’étant attribué le statut professionnel.

Pour aller plus loin

Science infuse est un service de presse en ligne agréé (n° 0324 x 94873) piloté par Citizen4Science, association à but non lucratif d’information et de médiation scientifique doté d’une Rédaction avec journalistes professionnels. Nous défendons farouchement notre indépendance. Nous existons grâce à vous, lecteurs. Pour nous soutenir, faites un don ponctuel ou mensuel.

Propulsé par HelloAsso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 − 2 =